Art Gallery

Agnès Lévy, peintre.

DU 31 AOÛT AU 28 SEPTEMBRE 2019.
Vernissage le jeudi 12 septembre à partir de 18 heures.

Je me suis totalement consacrée à la peinture à partir de 1985.

Je travaille en présence du motif, souvent à taille réelle.

Je travaille toutes les techniques et tous les formats selon les sujets: pastels, fusain, crayons, huile, encre de Chine, monotype, lithographie, aquarelle japonaise, gouache.

Dans un premier temps j’ai passé de nombreuses années à explorer le corps et son intériorité en présence de modèles choisis, souvent des danseurs, principalement masculins, sur de grands formats, aux pastels secs, au fusain ou à l’huile sur des rouleaux de papier, des toiles ou des bâches.

En 1990-1992 j’ai eu une formidable commande de Jean-Louis Dumas pour travailler sur la mémoire de l’entreprise Hermès. Il s’agissait de faire le portrait en pied de vingt personnalités d’Hermès qui sont venues poser dans mon atelier.

J’ai réalisé entre 1994 et 1999 les décors de trois pièces pour le chorégraphe contemporain François Raffinot, directeur du CCN du Havre Haute-Normandie, pour le Volcan au Havre, le Théâtre de la Ville à Paris, ou le Komische Oper de Berlin.

J’ai illustré en 2005 les oeuvres complètes et commentées d’Arthur Rimbaud (coffret coédition Les Editions Textuel et France Loisirs).

Suite à ce travail, je me suis intéressée essentiellement à la nature et au paysage. J’ai commencé mes séries de carnets à plis (leporello) sur le thèmes des cactées, des plantes succulentes, et des Pachypodium bispinosum (plantes du désert). J’ai ainsi réalisé une trentaine de carnets de différents formats entre 2009 et 2014, à l’huile, à l’encre de Chine, sur des papiers asiatiques.

A la suite de séjours en Grèce et en Anjou, je travaille aujourd’hui avec des éléments végétaux isolés (bûches, arbres, troncs, racines de roseaux, fleurs, pivoines, chrysanthèmes, dahlias…), et sur le paysage.

Agnès Lévy,
Paris, juin 2019
www.agneslevy.com

MOTOKO SAIGO CERAMIST

In search of simplicity and lightness …

In his small workshop under the roofs of Paris, the Motoko Saigo pottery is handmade.

The enamels, made to measure are constantly renewed and with the contribution of chance and a high temperature cooking, each piece is different.

Both decorative and useful to enjoy the aesthetic pleasure in everyday life.

0